Menu

Les archives du CEJARE

 

La mémoire des entreprises

 

Le CEJARE conserve actuellement plus de 60 fonds d'archives, qui permettent de documenter la vie, le fonctionnement et le savoir-faire de plus d'une cinquantaine d'entreprises. Cette masse documentaire d'environ 800 mètres linéaires offre un aperçu représentatif du tissu industriel jurassien des 19e et 20e siècles. L'industrie horlogère et mécanique, la machine-outil et le décolletage y sont certes prédominants, mais d'autres secteurs économiques moins connus sont aussi présents, comme le bâtiment, la fabrication de bicyclettes ou de meubles en acier, pour n’en citer que quelques-uns. Ces archives proviennent aussi bien de grandes compagnies d'envergure nationale, voire internationale, que de PME, de petits ateliers, d'artisans, d’associations économiques ou de particuliers.

Par ailleurs, le Centre conserve également d’important fonds d'archives syndicaux (notamment FTMH, Unia Transjurane, Section SEV-VPT Jura) qui nous offrent un point de vue ouvrier sur l'activité industrielle.

La richesse documentaire des fonds réunis est donc susceptible de favoriser des études très variées sur la région jurassienne : histoire d'entreprise, histoire du travail, histoire de l'innovation, …

 

Nos fonds concernent principalement :

l'horlogerie

- la machine-outil

- la mécanique et le décolletage

- le bâtiment

- les syndicats

- et d'autres...

Les inventaires de ces fonds d'archives seront régulièrement mis à disposition sur le site partenaire des Archives cantonales jurassiennes (ArCJ) : inventaires en ligne

Pour effectuer une recherche, utiliser la requête plein texte ou dérouler le plan de classement.

 

Outre les entreprises éponymes, nos fonds contiennent de nombreux dossiers concernant d'autres sociétés, parmi lesquelles on peut citer: Ernest Borel & Co, Neuchâtel (horlogerie) ; Synchron SA ; Chemins de fer du Jura (CJ) ; Montres Doxa SA, Le Locle ; Gerber Frères SA, puis Fabrique de boîtes SA, Delémont ; Fleurier SA (cadrans de montres) ; La Générale SA, Delémont (boîtes de montres) ; Les fils de R. Gygax SA, St-Imier (boîtes de montres) ; Stahlmöbel AG, Bassecourt (mobilier) ; Weibel SA, St-Imier (cadrans de montres) ; West End Watch Co, Genève/Bombay ; etc. Une liste régulièrement mise à jour est disponible ici : liste des entreprises documentées au CEJARE.

Enfin, une bibliothèque spécialisée, commune à Mémoires d'Ici/CEJARE est à la dispositon des chercheurs. On y trouve notamment de nombreux ouvrages relatifs à l'histoire syndicale et à l'histoire du travail, à l'histoire de l'horlogerie et de la technique horlogère, ainsi qu'une collection papier complète (1883-2013) de la Feuille officielle suisse du commerce (FOSC).